La Vie parisienne, notes de mise en scène

«La Vie parisienne» de Jacques Offenbach est une œuvre pétillante, pleine d’esprit et de satire, qui met en lumière la société parisienne du XIXe siècle. Mon intention est de souligner, célébrer (et de moquer avec tendresse) l’incroyable capacité des Parisiens à rester imperturbablement parisiens. Ils montrent une résilience joyeuse et un art de vivre qui transcendent les époques.
Ma réflexion m’a amené à placer chacun des quatre actes de l’œuvre dans une période historique différente. Le premier acte se déroulera pendant la première guerre mondiale, le deuxième sous l’occupation, le troisième commencera avec l’élocution du président Macron annonçant le confinement lors de la crise du covid (le désormais célèbre : « Nous sommes en guerre ») et le dernier acte se situera dans une époque postapocalyptique.
J’ai dans l’idée d’utiliser le contraste entre la légèreté de l’œuvre d’Offenbach et les situations terribles qui se passent derrière les fenêtres des appartements des personnages pour faire rire le spectateur de notre capacité à faire l’autruche. J’ai d’ailleurs en projet de placer sur scène une autruche empaillée qui traversera les époques et dont la tête s’enfoncera un peu plus dans le sol à chaque acte.
Moi-même parisien, je pourrai m’amuser de notre capacité à ignorer les crises qui nous entourent afin de transformer chaque instant en une célébration de la vie.

Dossier de présentation

   Nos partenaires :